Petite histoire du Duty Free

Le concept du dutyfree participe à l’équilibre économique des infrastructures au départ desquelles un voyage international s’opère.

C’est l’aéroport de Shannon en Irlande qui a été le premier en 1947 à envisager cette opportunité dans le prolongement de la Convention Internationale de l’Aviation Civile de Chicago signée en décembre 1944 et de son article 24. http://www.icao.int/publications/Documents/7300_orig.pdf

Pourquoi ? Pour rester une escale crédible et compétitive des vols transatlantiques obligés de faire escale pour un ravitaillement en carburant.

En effet, les irlandais ont été les premiers à comprendre qu’il faudrait de nouveaux revenus dits « extra-aéronautiques » afin que les prix proposés aux compagnies aériennes pour le carburant soient incitatifs à l’escale. L’idée a été d’instaurer un principe d’exonération des taxes sur des produits présents à l’aéroport pour les vols à destination des Etats-Unis et donc d’instaurer un principe de « suspension » de taxes à l’escale Shannon sur un parcours intercontinental.

Ce modèle économique de financement des infrastructures aéroportuaires s’est ensuite répandu dans le monde entier. Il perdure aujourd’hui mais des fantasmes et des informations partielles circulent sur l’économie du dutyfree.